Faire le bon calcul pour savoir quel taux de CBD choisir

Prendre de l’huile de CBD est une pratique de plus en plus courante. Mais, en dépit de tous les bienfaits qu’on lui associe, on n’arrive pas à poser un dosage universel précis quant au taux de CBD qu’il faut prendre au quotidien. Entre les pourcentages et les milligrammes, il peut être compliqué de trouver le bon dosage. Pourtant, prendre du CBD avec le bon dosage est essentiel pour obtenir les bons effets. Nous vous éclairons ci-dessous sur la méthode à suivre pour calculer au mieux votre taux de CBD.

Taux de CBD : les facteurs afin de choisir un dosage équilibré

On dit que le CBD, le cannabidiol, n’a pas d’effet psychotrope. Pourquoi faut-il le doser alors ? Le CBD agit sur les systèmes nerveux et immunitaire. S’il est dosé trop faiblement, il n’a aucun effet. A l’inverse, s’il est en surdose, il ne conférera pas l’harmonie et l’équilibre recherchés. Il est, de ce fait, très important de savoir doser le CBD, et d’avoir des prises régulières et espacées : comptez minimum 3 heures entre les prises. Trouver le bon dosage de CBD dépend de plusieurs facteurs : vous devez prendre en compte votre âge et vos capacités cardiaques, notamment votre tension artérielle. Le second facteur et peut-être le plus important est le poids. Il faut que vous ayez une parfaite connaissance de votre masse graisseuse. Vous devez cibler un problème à traiter (anxiété, troubles du sommeil, diabète, crises d’épilepsie, etc.), et connaître votre métabolisme : tous les organismes ne réagissent pas de la même manière à un même dosage de CBD. Un autre élément important est la concentration de l’huile de CBD que vous allez consommer : 5 %, 10 %, 15 % ou 25 %. Si vous débutez, mieux vaut commencer par une petite concentration à petites doses.

Choisir un dosage personnel du taux de CBD

Chaque métabolisme a une réaction différente à la consommation du CBD. Aussi, l’auto-dosage est la meilleure solution. Il ne s’agit pas de doser au pif ou de se baser sur l’expérience d’une autre personne. Doser le taux de CBD à prendre se fait en estimant la concentration de l’huile en CBD (la quantité du principe actif), et en calculant sa quantité journalière selon son poids. En médecine, on préconise de prendre 3 mg de CBD par kilogramme au quotidien. Prenons en exemple un individu de 50 Kg : on multiplie son poids par la précédente posologie, ça fait 50 x 3 = 150 et on obtient 150 mg de CBD à prendre par jour. Bien entendu, cette dose journalière ne se prend pas en une fois, mais on la répartit sur les 3 moments importants de la journée, à savoir 50 g le matin, 50 g le midi et 50 g le soir. Ceux-là restent des conseils, non pas à appliquer à la lettre, mais sur lesquels vous devez vous baser tout en suivant votre rythme et sans brusquer votre corps : 50 g peut faire beaucoup pour un débutant, commencez plutôt par 25 ou 30 g par prise, et augmentez par 5 g chaque jour jusqu’à ajuster le dosage et trouver le taux qui vous convient.

Choisir le taux de CBD : un risque de surdosage ?

L’OMS a classé le CBD inoffensif et sans danger pour la santé, ce n’est pas pour autant qu’il faut le prendre de manière démesurée : on recommande de ne pas dépasser les 200 mg / j et le surdosage est évalué autour des 1500 g / j, cela va vraiment loin dans la disproportion. Selon votre santé, votre métabolisme et la qualité du CBD consommé, vous pouvez rencontrer quelques effets secondaires. Ils sont rares, certes, mais il convient de les connaître :

  • Un état de somnolence ou de fatigue ;
  • Des nausées ou des vertiges ;
  • Des sécheresses buccales ;
  • Un manque d’appétit ;
  • Des maux de tête ;
  • Des diarrhées.

Toutefois, le déclenchement de l’un de ces effets peut avoir d’autres origines, comme la mauvaise qualité du CBD, une intolérance à l’huile ingérée (olive, sésame, etc.), ou une interaction médicamenteuse avec un autre traitement thérapeutique. Sachez que le CBD n’est pas une substance psychotrope et ne développe donc pas d’addiction. De ce fait, vous régulerez votre consommation par vous-même sans avoir à élever le dosage après un usage prolongé et sans créer de dépendance.